Tout le monde rêve d’atteindre l’indépendance financière. Mais, avec l’instabilité économique grandissante, il est difficile de se construire un patrimoine et de vivre à l’abri du besoin. Pour y arriver, beaucoup de personnes ont déjà essayé de « serrer la ceinture » en se privant même du minimum de plaisirs. Cependant, il est possible d’avoir une vie financière plus saine et plus équilibrée sans se priver à outrance. Voulez-vous savoir comment faire ? Voici quelques conseils pratiques pour bien gérer votre argent et gagner plus en dépensant mieux.

Fixez et respectez un budget mensuel pour vos dépenses

Mensualiser ses dépenses n’est pas une chose que l’on apprend généralement à l’école. Pourtant, c’est un moyen très efficace pour mieux gérer ses finances. Le principe est simple, il faut se fixer un budget pour chaque mois. Le budget, c’est l’ensemble des revenus et des dépenses prévisionnels déterminés pour une période donnée.

Pour définir votre enveloppe financière mensuelle, vous devez donc savoir où part votre argent, puisque le budget doit couvrir l’ensemble de vos dépenses. Généralement, toutes les dépenses mensuelles sont classées en trois catégories :

  • Les dépenses fixes (les abonnements, impôts, loyers…) ;
  • Les dépenses courantes dont les montants sont variables (alimentation, transport…) ;
  • Les dépenses occasionnelles ou imprévues.

Une fois que chacune de vos sources de dépenses est déterminée, calculez leur coût global et estimez votre enveloppe du mois en fonction du résultat.

Se fixer un budget pour le mois est très pratique, mais le plus difficile c’est de s’y tenir. Tout le monde n’est pas capable de respecter une enveloppe financière. Par conséquent, de nombreuses personnes prennent le temps de définir leur budget mensuel, mais n’arrivent malheureusement pas à le respecter. Pourtant, ce n’est pas très difficile, mais cela demande d’être rigoureux et très attentif à ses dépenses.

Le plus important, c’est d’essayer au maximum de rester dans les limites que vous vous êtes fixées lorsque vous dépensez. C’est moins frustrant de dire que l’on est un peu juste financièrement (une fois en passant) que de se retrouver à court de ressources à la moitié de chaque mois.

C’est pour cette raison que je vous recommande d’utiliser des outils de gestion de budget tels que Linxo, Bankin’ ou encore Budgea. Ces outils sont généralement très complets, faciles à prendre en main et surtout très pratiques. Ils vous permettent de suivre de près vos dépenses afin de faire les bons choix pour rester dans la limite de votre enveloppe budgétaire chaque mois.

Fixez et respectez un budget mensuel pour vos dépenses

Mettez de l’argent de côté tous les mois

Si vous songez à bien gérer votre argent pour mieux vivre, vous devez faire des économies. C’est d’ailleurs le principal objectif de tous vos efforts pour respecter un budget et pour réduire vos dépenses. Vous pensez peut-être que votre salaire actuel est trop faible et que vous ne pouvez pas économiser ? Rappelez-vous qu’il est toujours bien d’épargner régulièrement, même si l’on gagne peu.

Par conséquent, si vous pouvez mettre 50 euros de côté chaque mois, faites-le, puisque des sommes modestes méthodiquement économisées deviennent vite un petit pactole. Par exemple, un salarié qui gagne 1200 euros et qui en épargne 10 % (120 euros) chaque mois aura économisé 7 200 euros au bout de 5 ans.

Cependant, avec la pression financière, il n’est pas toujours facile de réussir à mettre régulièrement un peu d’argent de côté. Le meilleur moyen pour y arriver, c’est d’opter pour l’épargne forcée. Vous pouvez par exemple utiliser un virement automatique de votre compte courant vers votre compte épargne. Ainsi, chaque mois, le montant fixé pour l’épargne sera automatiquement soustrait de votre compte courant.

Adoptez un mode de vie minimaliste

Adopter un mode de vie minimaliste est un bon moyen de mieux contrôler vos dépenses. Ce mode de vie consiste à se contenter de l’essentiel pour vivre. Le minimaliste n’achète que ce dont il a réellement besoin. Mais rassurez-vous ! Il ne s’agit pas de vous priver des bonnes choses. L’objectif, c’est simplement de se focaliser sur ce qui est vraiment nécessaire pour ne pas gaspiller de l’argent pour des choses qui ne valent pas la peine.

Avec ce mode de vie, vous serez en mesure de réduire vos charges pour limiter vos dépenses. Cela sera très avantageux pour vous puisque vous n’aurez pas besoin d’un gros salaire pour mieux vivre. Par exemple, au lieu de chercher un travail bien rémunéré à plus de 100 km de votre maison, vous pouvez vous orienter vers un emploi avec un salaire moins élevé, mais situé tout près de chez vous. De cette manière, vous n’aurez pas à dépenser énormément pour le transport ou pour la restauration, et ce gain de temps vous permettra également de consacrer du temps à vos projets.

Le mode de vie minimaliste vous amènera à réduire considérablement le nombre d’appareils électroniques et électroménagers que vous possédez. Cela vous permettra de faire des économies sur les factures d’électricité et d’eau. Vous aurez ainsi davantage d’énergie et de temps à consacrer à des choses plus importantes (le travail, la famille, votre projet de business en ligne…).

Si ce mode de vie vous intéresse, vous trouverez énormément d’informations intéressantes sur ce blog spécialisé dans le minimalisme.

Utilisez internet pour effectuer vos achats

Pour optimiser vos finances, vous devez trouver un moyen pour payer moins cher les biens et services que vous achetez. Sur les marketplaces (plateformes e-commerces multi-vendeurs), il est possible de trouver les mêmes articles chez plusieurs vendeurs à des tarifs légèrement différents. Vous pourrez ensuite faire des comparaisons pour vous offrir vos produits à des prix attractifs.

L’achat en ligne offre également d’autres possibilités pour économiser de l’argent. Si vous avez l’habitude d’acheter sur le web, vous pouvez profiter de certaines solutions comme :

  • Le cashback, qui permet de bénéficier d’une remise sur le prix d’un produit acheté en ligne ;
  • Les codes promo, pour une réduction sur le prix de vente ;
  • Les cartes de fidélité, qui permettent de faire du shopping à bas prix.

Ces solutions vous aideront à diminuer vos dépenses afin d’optimiser vos finances personnelles et avoir plus d’argent sans forcément « serrer la ceinture ».

N'investissez pas dans les passifs, mais plutôt dans les actifs

N’investissez pas dans les passifs, mais plutôt dans les actifs

Une autre règle à absolument respecter pour mieux gérer votre argent est d’éviter les investissements dans des passifs. Vous devez au contraire privilégier les investissements dans des actifs. Passifs, actifs : ces termes ne vous disent rien ? Voici des explications concrètes pour éclairer votre lanterne.

Qu’est-ce qu’un passif ?

En comptabilité et gestion de patrimoine, le passif est un élément ayant une valeur économique négative pour la personne qui le possède. Il désigne un bien qui ne rapporte pas des revenus à son propriétaire, mais qui au contraire a des chances de lui coûter de l’argent. Les voitures à usage personnel, le canapé et un iPhone sont des biens passifs.

Par exemple, lorsque vous achetez une plus grande télé (un bien passif) pour vous-même, cela vous coûte de l’argent de plusieurs manières. Vous aurez tout d’abord à dépenser pour acquérir la télévision, puis payer la redevance TV en plus de l’électricité consommée. De plus, au fil du temps, la valeur de votre télévision chutera forcément.

Par conséquent, un passif ne contribuera pas à augmenter votre pouvoir d’achat. Il peut même dans certains cas le diminuer, mais aussi impacter négativement votre capacité d’emprunt. Avoir beaucoup trop de passifs alors que vous n’avez pas atteint la liberté financière vous met au centre d’un cercle vicieux dans lequel vous serez esclave de l’argent. C’est dans ce piège que tombent plus de 7 millions de Français qui vivent bien au-dessus de leurs moyens avec des crédits à la consommation.

Qu’est-ce qu’un actif ?

À la différence d’un passif, l’actif est un bien que vous possédez et qui a une valeur économique positive. Il garantit des avantages économiques futurs. Il améliore donc votre pouvoir d’achat et vous amènera vers l’indépendance financière. Cela ne veut pas dire qu’un actif ne peut pas vous coûter de l’argent. Un actif peut être un business qui nécessitera un investissement de départ (vous trouverez quelques idées concrètes un peu plus loin).

Cependant, lorsque vous créez un business rentable, cela vous rapporte de l’argent. Les parts d’une société ou d’un ETF (trackers d’un panier d’actions ou d’obligations), les OPCVM, et les parts d’une SCPI sont également des actifs.

Voici un exemple concret qui vous aide à comprendre le mécanisme.

gérer son budget et générer de nouveaux revenus complémentaires

Un exemple pratique pour illustrer la différence entre passifs et actifs

Considérons deux personnes, qui ont le même capital, mais qui l’utiliseront de différentes manières. Thomas et Pierre disposent chacun de 10 000 euros. Ils souhaitent tous les deux rouler dans une belle voiture. Avec ses 10 000 euros, Pierre a acheté une petite Peugeot-208.

Thomas a quant à lui décidé d’investir dans un petit appartement pour le mettre en location. Son apport de 10 000€ lui a permis de bénéficier d’un emprunt bancaire de 108 000 euros remboursables sur 20 ans. À terme, il perçoit un loyer annuel net de 3 240 euros.

La différence entre ces deux investissements est très nette : l’un est un actif tandis que l’autre est un passif.

La Peugeot-208 de Pierre perd environ 20 % de sa valeur par an. Cela signifie que la valeur de son véhicule passera de 10 000 euros à 3 276 euros au bout de 5 ans, soit environ 6 724 euros de perte. En plus de la dépréciation de la valeur de la voiture, cette dernière réclamera aussi un budget pour le carburant, les entretiens, le contrôle technique périodique, et les dépannages.

À l’inverse, pendant les 5 années, Thomas aura gagné 16 200 euros nets. De plus, avec ses revenus locatifs, Thomas peut louer une Mercedes-Benz classe A à 228 euros par mois. Ainsi, dans la pratique, il gagnera plus d’argent et aura plus de confort avec sa voiture de location que Pierre qui avait simplement acheté sa Peugeot-208.

Retenez donc simplement ceci, le passif vous fait perdre de l’argent alors que l’actif vous en fait gagner davantage. Limitez le nombre de passifs dans lesquels vous investissez au profit des actifs. Lorsque vous aurez atteint l’indépendance financière, vous pourrez vous offrir les biens passifs que vous désirez sans diminuer votre pouvoir d’achat et réduire votre qualité de vie.

Voyons maintenant quelques actifs dont les rentabilités sont bonnes lorsque vous êtes méthodique dans vos investissements.

Recherchez les actifs rentables pour vos investissements

Investir dans des actifs rentables, c’est un véritable moyen d’optimiser vos finances et de gagner plus d’argent pour mieux vivre. Aujourd’hui, il existe plusieurs méthodes pour diversifier vos sources de revenus. Vous pouvez par exemple opter pour les business en ligne, le placement immobilier ou l’investissement dans la bourse.

Les business en ligne

Avec la démocratisation d’internet, les opportunités pour gagner de l’argent en ligne sont devenues très nombreuses. Le secteur est de plus en plus florissant. En 2019, le commerce en ligne a généré plus de 103 milliards d’euros en France uniquement (contre 90 milliards en 2018). Et ce n’est qu’un début si l’on tient compte du fait que l’e-commerce ne représente pour le moment que 10 % du commerce global. La demande est donc beaucoup plus forte que l’offre. Pour profiter de cette opportunité unique qu’offre le web, vous pouvez par exemple :

  • Vendre des produits en ligne (commerce direct ou dropshipping selon vos capacités) ;
  • Vendre des cours ou des formations sur internet ;
  • Offrir des services de coaching en ligne ;
  • Devenir rédacteur web free-lance ;
  • Lancer un blog ;
  • Souscrire à un programme d’affiliation auprès de certains annonceurs afin de gagner une commission pour chaque client que vous leur apporterez…
  • Etc.

L’avantage avec ces business web, c’est que vous n’avez pas besoin de réunir beaucoup d’argent pour les commencer. Certains d’entre eux ne demandent même aucun investissement financier initial ou presque. Pourtant, ils peuvent être très rentables.

Par exemple, si vous souhaitez vous lancer dans le coaching en ligne, il vous suffit de créer un blog (vous pouvez l’avoir sans trop dépenser) et de mettre en place une bonne stratégie de visibilité. Au bout de quelque temps, vous pourrez commencer à générer des revenus réguliers et durables.

Un coach en ligne qui a une très bonne audience et de nombreux clients peut générer au-delà de 5000 euros chaque mois. En plus des services qu’il vend, il peut également nouer des partenariats avec des annonceurs pour promouvoir leurs produits. Son blog lui offre aussi de nombreuses possibilités de monétisation. Cela demande cependant de la rigueur, de la motivation et de s’investir sérieusement dans le projet.

L'immobilier est une bonne solution pour générer des revenus passifs

L’immobilier est une bonne solution pour générer des revenus passifs

L’immobilier

Vous pouvez aussi investir vos économies dans l’immobilier. Ce type d’investissement offre également une multitude de possibilités. En 2019, le nombre de transactions enregistrées sur le marché immobilier français a connu une augmentation de 10 % par rapport à 2018. L’année dernière, la barre des 1 million de transactions a été dépassée avec 1 063 000 ventes à la fin du mois d’octobre. De plus, dans la plupart des grandes villes de l’hexagone, la demande est au-dessus de l’offre. Selon vos capacités, vous pouvez donc décider de vous lancer dans l’achat-revente ou l’immobilier locatif (l’achat de biens immobiliers en vue de leur mise en location).

Comme pour les business en ligne, vous n’avez pas forcément besoin d’avoir un capital très important pour débuter. Il est même possible de faire un investissement immobilier locatif sans apport personnel. Mais pour cela, il faudra réussir à convaincre votre banque.

Par ailleurs, avec l’immobilier, il est possible de bénéficier de plusieurs avantages fiscaux en fonction du type d’investissement. Par exemple, avec le dispositif Pinel, vous pouvez avoir une réduction d’impôt de l’ordre de 21 % si vous remplissez certaines conditions. N’hésitez donc pas à vous renseigner afin de savoir s’il existe des avantages dont vous pouvez profiter dans le cadre de votre placement.

La bourse

Pour avoir des revenus additionnels sur le long terme, vous pouvez également investir en bourse. Ce type de placement convient particulièrement à ceux qui ont déjà des sources de revenus fixes et qui souhaitent diversifier leur portefeuille d’investissement… En achetant des actions en bourse, vous recevrez des dividendes chaque année en fonction de votre capital investi.

Les placements en bourse sont très flexibles, car la quasi-totalité du marché est liquide. Vous pouvez récupérer votre capital à tout moment sans perdre l’ensemble des profits que vous aurez obtenus. Le marché boursier permet également d’investir dans divers secteurs. Ainsi, lorsque l’un d’eux s’effondre, vous pouvez espérer une rentabilité plus ou moins satisfaisante sur un autre.

En définitive, pour mieux gérer votre argent et optimiser vos finances, vous devez établir un budget mensuel et faire l’effort de le respecter. Adoptez également un mode de vie minimaliste pour limiter vos dépenses et faire des économies. Il faut aussi éviter de gaspiller de l’argent en investissant dans des passifs. Placez plutôt vos économies sur des actifs rentables comme les business en ligne, l’immobilier, ou encore la bourse. Pour réussir, n’hésitez pas à suivre une formation fiable qui vous montrera de manière concrète les pièges à éviter.

Questions fréquentes à propos de la gestion de son budget

❓ Comment mieux gérer son budget ?

Je vous donne dans cet article des astuces pour mettre de l’argent de coté chaque mois, même avec de petits revenus. Il est également important de faire attention à ses dépenses et de ne pas trop investir dans des passifs. Enfin, je vous donne quelques pistes pour générer des revenus sur internet.

🤔 Quelle est la différence entre un passif et un actif ?

Un passif est un achat ayant une valeur économique négative. Les passifs vous coûtent donc de l’argent chaque mois. L’actif lui, génère un revenu à celui qui le possède, c’est le cas par exemple d’un appartement mis en location, d’un business en ligne ou de dividendes.

💰 Recherchez les actifs rentables pour vos investissements

Aujourd’hui, il existe plusieurs méthodes pour diversifier vos sources de revenus. Vous pouvez par exemple opter pour les business en ligne, le placement immobilier ou l’investissement dans la bourse.